Une solution?
CQFS
157 milliards d'euros par an : C'est le coût des maladies et des troubles attribuables aux perturbateurs endocriniens, soit 1,23 % du PIB européen.
157 milliards d'euros par an. C'est le coût des maladies et des troubles attribuables aux perturbateurs endocriniens, soit 1,23 % du PIB européen. Cette estimation est le fruit d'une série d'études menées par des chercheurs européens et américains, publiée le 5 mars 2015.

Donnez votre avis!

Connectez-vous ou inscrivez-vous pour publier un commentaire