Une solution?
CQFS
Des miliciens syriens ont admis être les responsables de l'incident d'armes chimiques imputé aux forces de Bachar Al-Assad
Des miliciens syriens de la banlieue et de Damas, dans la Ghouta orientale, ont admis être les responsables de l'incident d'armes chimiques, imputé par les puissances occidentales aux forces de Bachar Al-Assad.

Donnez votre avis!

Connectez-vous ou inscrivez-vous pour publier un commentaire