Une solution?
CQFS
Entre 2003 et 2011, près de 500 000 personnes ont perdu la vie sur le sol irakien.
Entre l'invasion des forces de la coalition occidentales, venues faire tomber le régime de Saddam Hussein en 2003, et leur retrait définitif en 2011, près de 500 000 personnes ont perdu la vie sur le sol irakien. 60 % des victimes ont péri durant les combats, 40 % sont mortes des conséquences indirectes du conflit.

Donnez votre avis!

Connectez-vous ou inscrivez-vous pour publier un commentaire