Une solution?
CQFS
La Terre a perdu la moitié de ses populations d'espèces sauvages en 40 ans.
La Terre a perdu la moitié de ses populations d'espèces sauvages en 40 ans. L'empreinte écologique de l'humanité qui a doublé depuis les années 1960, excède de 50 % la biocapacité de la planète, c'est-à-dire sa faculté à régénérer les ressources naturelles.

Donnez votre avis!

Connectez-vous ou inscrivez-vous pour publier un commentaire