Une solution?
1 - ARTICLE
14 conseils pour échapper à Prism, l’oeil de la NSA sur les internautes
On peut s'inquiéter des révélations sur la surveillance opérée par les grandes oreilles du NSA sur internet. Mais on peut aussi se protéger contre cette indiscrétion illégale. Changez de navigateur. Chrome (Google), Safari (Apple) ou Internet Explorer (Microsoft) sont à proscrire. Les informations de navigation collectées par ces navigateurs sont susceptibles d’être transmises à la NSA. A la place, il vaut mieux installer Firefox (un logiciel libre édité par la fondation Mozilla) ou Opera.

Donnez votre avis!

Connectez-vous ou inscrivez-vous pour publier un commentaire