Une solution?
1 - ARTICLE
85% des tampons hygiéniques contaminés par le Roundup
C’est le dernier scandale industriel en date et pas des moindres : le coton utilisé dans les produits d’hygiène intime contient des traces de glyphosate, principal ingrédient du Roundup, le fameux pesticide de Monsanto. En Argentine, 85% des tampons et serviettes seraient concernés, dévoile une étude universitaire.

Donnez votre avis!

Connectez-vous ou inscrivez-vous pour publier un commentaire