Une solution?
1 - ARTICLE
Allégement des cotisations salariales : les sages rectifient Valls
Le Conseil constitutionnel a retoqué mercredi soir une mesure phare du Pacte de responsabilité, qui devait redonner du pouvoir d'achat aux ménages modestes. Embarras à gauche. Une gifle. Le Conseil constitutionnel a rejeté mercredi soir une mesure sociale phare du gouvernement Valls, à savoir l’allégement des cotisations salariales pour les bas salaires. Qui précisément devait bénéficier de cette mesure, quelles conséquences, quelle marge de manœuvre pour le gouvernement? Réponse en...
Portrait de Renaud Schira suggéré par Renaud Schira Gouvernance 1 - ARTICLE Actualité/Brève
SignalerSignaler à l'administrateur un problème sur le contenu

Evaluation

Note d'intérêt = 4,0 / 5 Note de piment = 0,0/2 Note de complexité = 1,0 / 2

Evaluations

Le contenu manque de sources et de références fiables x 1
Pédagogique x 1
En accord avec l'analyse présentée x 1
Portrait de Renaud Schira
377
[field_motif_de_refus]
Institution non élue, composée d’ex-présidents et de hauts fonctionnaires rompus aux basses oeuvres de l’Etat bourgeois, le Conseil constitutionnel s’est de nouveau signalé à l’attention des démocrates. Il a en effet invalidé la mesure gouvernementale instituant la taxation à 75% des revenus annuels de plus d’un million d’euros d’une poignée d’hyper-milliardaires. Toute la faune des patrons du CAC-40 et des « people », renégats de leur propre pays, exulte. D’autant qu’on voit mal le même conseil constitutionnel abroger les lois antisociales liées, par exemple, au « choc de compétitivité » prôné par le rapport Gallois et reprises par le gouvernement Ayrault.

Partager

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google+ Partager sur LinkedIn Partager sur Pinterest

Donnez votre avis!

Connectez-vous ou inscrivez-vous pour publier un commentaire