Une solution?
1 - ARTICLE
Attentat de Nice : la justice demande à la mairie de supprimer 24 heures de bandes de vidéosurveillance
La justice demande l’effacement de tous les enregistrements des 6 caméras de surveillance de la promenade des Anglais le soir de la tuerie de Nice. Une réquisition judiciaire urgente a été envoyée au centre de supervision urbain de Nice le mercredi 20 juillet et a été reçue ce 21 juillet 2016. Par cette réquisition judiciaire, la sous-direction antiterroriste (SDAT) du ministère de l’intérieur demande aux agents qui gèrent la vidéosurveillance de la ville de « PROCÉDER À L’EFFACEMENT...

Donnez votre avis!

Connectez-vous ou inscrivez-vous pour publier un commentaire