Une solution?
1 - ARTICLE
Au Sri Lanka : des terres rendues aux populations
Le 13 février 2015, neuf mois après notre Appel Urgent, le nouveau gouvernement a décidé de libérer des terres que l’armée occupait dans le district d’Ampara, à l’est de l’île. La décision porte sur 340 des 360 acres (un acre correspond à un demi hectare) dont les populations avaient été expulsées. Des négociations sont en cours sur le devenir des 25 acres restants, sur lesquels des bâtiments ont été construits.

Donnez votre avis!

Connectez-vous ou inscrivez-vous pour publier un commentaire