Une solution?
1 - ARTICLE
Bombardement US en Syrie : Trois réflexions pour inciter à la prudence
Quand nous sommes bombardés d’informations sur un « massacre » servant à justifier des bombardements US, on a toujours intérêt à se souvenir des précédents. En 2013, on a déjà accusé Damas. Mais l’enquête officielle de l’ONU (pourtant fort infiltrée par les USA) a conclu à l’impossibilité de désigner le camp responsable.

Donnez votre avis!

Connectez-vous ou inscrivez-vous pour publier un commentaire