Une solution?
1 - ARTICLE
C’est le FBI, et non « ISIS, » qui a radicalisé le tueur d’Orlando…
Comme prévu, le FBI a révélé avoir approché le suspect des tirs d’Orlando, Omar Mateen, en 2013 avec des informateurs se posant comme des terroristes dans une tentative de le « leurrer » afin de le faire participer à une attaque terroriste.

Donnez votre avis!

Connectez-vous ou inscrivez-vous pour publier un commentaire