Une solution?
1 - ARTICLE
Cette fois, Big Brother vous regarde pour de vrai
La National Security Agency (NSA), une des principales agences fédérales américaines de renseignement, se permet de fouiller directement dans les données privées gérées par Facebook, Google, Microsoft, Yahoo, PalTalk, AOL, Skype, YouTube et Apple (mais bizarrement pas Twitter), afin d’en tirer des informations. C’est ce que révèlent, documents à l’appui, le Guardian et le Washington Post. Le programme s’appelle Prism, et permettrait à la NSA d’accéder aux e-mails, documents, photos,...

Donnez votre avis!

Connectez-vous ou inscrivez-vous pour publier un commentaire