Une solution?
1 - ARTICLE
Conditions de travail : Apple ne tient pas ses promesses
Un an après, rien n’a changé. Heures supplémentaires non-payées, conditions minimales de sécurité non respectées, impossibilité de monter des syndicats... dans les ateliers asiatiques de Foxconn, sous-traitant taïwanais du géant états-unien Apple, le droit du travail est aux abonnés absent. Suite à la médiatisation des conditions de travail déplorables, rendues visibles notamment par le suicide de nombreux ouvriers chinois, Apple s’était engagée à améliorer le sort des ouvriers travaillant...

Donnez votre avis!

Connectez-vous ou inscrivez-vous pour publier un commentaire