Une solution?
1 - ARTICLE
Des singes forcés d'inhaler des gaz d'échappement : Volkswagen présente ses excuses pour son test
Lors d'un test visant à prouver la non-nocivité des gaz d'échappement d'un de ses modèles diesel, Volkswagen a exposé des singes aux émanations, selon des révélations du New York Times. Le géant automobile a présenté ses excuses.

Donnez votre avis!

Connectez-vous ou inscrivez-vous pour publier un commentaire