Une solution?
1 - ARTICLE
En France, Mohammed a quatre fois moins de chances d'être recruté que Michel
Sur le marché du travail, mieux vaut paraître catholique, que musulman ou juif: une étude de l'Institut Montaigne publiée jeudi révèle de "fortes discriminations" à l'embauche liées à la religion, surtout envers les musulmans pratiquants. Les chiffres sont éloquents: un candidat perçu comme musulman pratiquant a deux fois moins de chances d'être convoqué en entretien qu'un catholique pratiquant (10,4% contre 20,8%). L'écart est encore plus grand si l'on isole les hommes: 4,7% contre 17,9%,...
Portrait de Renaud Schira suggéré par Renaud Schira Problématique sociale 1 - ARTICLE Actualité/Brève
SignalerSignaler à l'administrateur un problème sur le contenu

Evaluation

Note d'intérêt = 3,0 / 5 Note de piment = 0,0/2 Note de complexité = 0,0 / 2

Evaluations

Affligeant / Déprimant x 1
Révoltant x 1
Témoignage intéressant x 1
Minimise la gravité du sujet x 1
Plus de contextualisation sur le sujet est requise x 1
Portrait de Renaud Schira
12,915
[field_motif_de_refus]
Portrait de Veille internautes
12,989
[field_motif_de_refus]

Partager

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google+ Partager sur LinkedIn Partager sur Pinterest

Donnez votre avis!

Connectez-vous ou inscrivez-vous pour publier un commentaire