Une solution?
1 - ARTICLE
Etat d'urgence : Menace sur nos libertés ?
L'état d'urgence a été instauré pour 3 mois après un débat parlementaire accéléré. Le texte n’a pas été soumis au Conseil constitutionnel. Analyse. L'assignation à résidence, les perquisitions, dissolution d'associations, interruption de service de communication en lignes...

Donnez votre avis!

Connectez-vous ou inscrivez-vous pour publier un commentaire