Une solution?
1 - ARTICLE
Face à la canicule, en ville, les arbres sont la meilleure parade
Le réchauffement climatique multiplie les épisodes caniculaires, encore accentués en ville par la présence d’îlots de chaleur. De nombreuses municipalités cherchent les moyens d’atténuer ce phénomène. Durant la canicule de l’été 2003, en banlieue parisienne les températures flirtaient en journée avec les 40°C. Dans certaines rues de Paris, il faisait jusqu’à 8°C de plus. Un phénomène que l’on appelle « îlot de chaleur ». Cette différence de température est...

Donnez votre avis!

Connectez-vous ou inscrivez-vous pour publier un commentaire