Une solution?
1 - ARTICLE
Fiancées vietnamiennes à vendre au pays de l'enfant unique
Quand Kiab a eu 16 ans, son frère lui a proposé de l'emmener faire la fête dans une ville touristique du nord du Vietnam. Au lieu de cela, il l'a vendue comme fiancée à un Chinois. Cette adolescente fait partie de ces femmes de pays d'Asie du sud-est, vietnamiennes, laotiennes ou cambodgiennes, victimes collatérales de la politique de l'enfant unique en Chine, un pays où les familles préfèrent avoir un garçon qu'une fille. Celle-ci a engendré un des pires déséquilibres démographiques...

Donnez votre avis!

Connectez-vous ou inscrivez-vous pour publier un commentaire