Une solution?
1 - ARTICLE
France : l’État sous-finance les services publics pour préparer leur privatisation
Quand un service public n’est pas suffisamment financé, il ne peut pas fonctionner correctement. Et quand il est très mal financé, il ne peut que fonctionner très mal. Alors, l’État aura beau jeu de dire : « Vous voyez bien que les entreprises privées fonctionnent mieux que les services publics. Donc il faut les privatiser. » ! Il en va ainsi pour les hôpitaux, l’éducation nationale, etc…

Donnez votre avis!

Connectez-vous ou inscrivez-vous pour publier un commentaire