Une solution?
1 - ARTICLE
La ferme de demain, écolo et prospère, existe déjà, nous l’avons visitée
Elle aurait pu rester une ferme bretonne comme les autres, et subir la crise, comme les autres. Pourtant, quand il a repris la ferme paternelle des Petits-Chapelais, Gilles Simonneaux s’est tourné vers le bio et s’est diversifié, quand ses voisins intensifiaient et se spécialisaient. Visite guidée avec un paysan qui a redonné du sens à son métier.  

Donnez votre avis!

Connectez-vous ou inscrivez-vous pour publier un commentaire