Une solution?
1 - ARTICLE
La répression du vagabond ou comment on inventa le délit d’être pauvre
La figure du vagabond a longtemps été perçue comme celle du pauvre du Christ, jusqu’à ce que le terme vagabond (de vaguer au sens de « errer ça et là ») deviennent synonyme de menace dès la fin du XIVe siècle. Le vagabond devient alors passible progressivement de la réclusion qui s’épanouit au XVIIe siècle dans l’Hôpital général, puis au XVIIIe dans le Dépôt de mendicité. Cet état, au XVIIIe siècle, fait l’objet de la définition juridique suivante (1764) :

Evaluation

Note d'intérêt = 4,0 / 5 Note de piment = 0,0/2 Note de complexité = 0,0 / 2
Portrait de brucezen
26934
[field_motif_de_refus]
Portrait de Renaud Schira
26952
[field_motif_de_refus]

Partager

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google+ Partager sur LinkedIn Partager sur Pinterest

Donnez votre avis!

Connectez-vous ou inscrivez-vous pour publier un commentaire