Une solution?
1 - ARTICLE
L’Allemagne profite de la crise de la zone euro: depuis 2008 elle y a gagné 193 milliards d’euros
Le comportement du gouvernement allemand dans la crise grecque a surpris – et inquiété – beaucoup d’observateurs : comment se fait-il qu’il soit, avec le soutien manifeste de son opinion publique, d’aussi mauvaise volonté ? Pourquoi n’est-il prêt à aucune concession de nature à résoudre – enfin – la grave crise que traverse la zone euro depuis cinq ans maintenant ? Ne mesure-t-il pas le risque que son intransigeance fait courir non seulement à l’euro mais à la construction...

Donnez votre avis!

Connectez-vous ou inscrivez-vous pour publier un commentaire