Une solution?
1 - ARTICLE
Le bombardement de l’hôpital de MSF à Kunduz était prémédité
De nouvelles révélations des médias ont confirmé que les frappes aériennes des États-Unis contre un centre médical de Médecins Sans Frontières (MSF) à Kunduz, en Afghanistan, étaient préméditées et délibérées et constituent un crime de guerre flagrant. Ce bombardement qui s’est étendu sur près d’une heure et demie a tué au moins 22 civils, dont 12 employés de l’hôpital et 10 patients.