Une solution?
1 - ARTICLE
Le déboisement s’intensifie sur le site du barrage controversé dans le Tarn
Plus de 200 gendarmes mobiles ont été déployés mercredi sur le site du barrage controversé de Sivens (Tarn) où le déboisement s’est accéléré, malgré la présence de dizaines d’opposants qui dénoncent « un passage en force », a-t-on appris de sources concordantes. Mercredi, on comptait 210 gendarmes sur site où 50 gendarmes mobiles supplémentaires étaient arrivés en renfort, a précisé à l’AFP le commandant du groupement de gendarmerie du Tarn, le lieutenant-colonel Sylvain Renier...

Donnez votre avis!

Connectez-vous ou inscrivez-vous pour publier un commentaire