Une solution?
1 - ARTICLE
Le désir de justice peut-il légitimer la désobéissance ?
La justice est une notion humaine universelle. Même si nous ne nous accordons pas tous sur son application, nous nous accordons tous sur sa nécessité. Jusqu’où ce désir peut-il nous faire aller ? Peut-il légitimer le refus d’obéir ? La désobéissance si elle reste illégale, c’est-à-dire contraire à la loi, peut-elle s’avérer légitime, c’est-dire conforme à un sentiment de justice tacite, partagée par un groupement humain ? Le désir de justice peut-il suffire à la légitimer ?

Donnez votre avis!

Connectez-vous ou inscrivez-vous pour publier un commentaire