Une solution?
1 - ARTICLE
Le tourisme, stade ultime du colonialisme
De l'aristocratie cultivée s'engouffrant en Afrique du Nord dans le sillage des colonisateurs aux visites organisées à Angkor pour les colons d'Indochine française en passant par les hiverneurs venus se ressourcer à la douceur d'Alger, le tourisme moderne est né au XIXe siècle, consécutivement à la construction des empires coloniaux européens. Après la boussole de l'explorateur et le fusil du conquérant, l'appareil photographique marque l'avènement serein de la domination occidentale outre-mer...

Donnez votre avis!

Connectez-vous ou inscrivez-vous pour publier un commentaire