Une solution?
1 - ARTICLE
Les compteurs électriques « Linky » sont-ils vulnérables à une cyberattaque?
Devant permettre au gestionnaire du réseau électrique d’effectuer des opérations à distance, via la téléphonie mobile, le compteur « communicant » Linky, dont le déploiement a commencé en 2015 sous l’égide d’Enedis (pour un coût d’au moins 4,5 milliards d’euros), suscite une certain nombre de polémiques, au point que 300 communes françaises refusent, actuellement l’installation.

Donnez votre avis!

Connectez-vous ou inscrivez-vous pour publier un commentaire