Une solution?
1 - ARTICLE
Les États-Unis admettent avoir financé les manifestations étudiantes à Hong Kong
Au même titre que les États-Unis avaient admis (peu de temps après que le chaos du printemps arabe avait commencé à se propager au Moyen-Orient) qu’ils avaient, plusieurs années à l’avance, entièrement financé, entraîné et équipé les deux meneurs du mouvement [1], ainsi que lourdement armé les terroristes, il est maintenant admis que le Département d’État américain est derrière les manifestations de Hong Kong Occupy Central [2], à travers une myriade d’organisations et d’ONG.

Donnez votre avis!

Connectez-vous ou inscrivez-vous pour publier un commentaire