Une solution?
1 - ARTICLE
Les Grecs n’ont pas à payer une dette qui n’est pas la leur
De grandes institutions qui violent les règles élémentaires de droit, bafouent leurs propres statuts, tolèrent des malversations et des fraudes, de grands responsables politiques et financiers pris en flagrant délit d’infraction et de malversation, et pour finir un peuple grec floué, humilié et spolié, telle est la triste réalité que révèle en pleine lumière le Rapport préliminaire de la Commission pour la Vérité sur la Dette grecque |1|.

Donnez votre avis!

Connectez-vous ou inscrivez-vous pour publier un commentaire