Une solution?
1 - ARTICLE
Les métiers manuels… l’avenir de la nouvelle génération
Derrière ce changement de voie, il y a en effet une désillusion caractéristique de cette génération : le sentiment de « ne pas se sentir à sa place » dans un grand groupe, le ras-le-bol face à un « patron tyrannique » ou un « travail qui n’a aucun sens » d’un côté, l’envie de « faire quelque chose, créer un produit de bout en bout » de l’autre.

Donnez votre avis!

Connectez-vous ou inscrivez-vous pour publier un commentaire