Une solution?
1 - ARTICLE
Les ressorts psychologiques du militantisme
Loin d’être d’ardents idéalistes attachés mordicus à nos convictions, nous serions avant tout influencés par les autres dès lors qu’il s’agit de s’engager, que ce soit 
dans un parti politique ou dans une association caritative. L’adhésion au groupe passe par autrui : telle est l’idée forte de votre ouvrage L’adhésion. Militer, s’engager, rêver. Mais quelle est alors la place des idées, 
des convictions personnelles de l’individu lorsqu’il adhère à un groupe, tel un parti...

Donnez votre avis!

Connectez-vous ou inscrivez-vous pour publier un commentaire