Une solution?
1 - ARTICLE
L’horreur au Soudan : le génocide du Darfour
Ce pays grand comme 3 fois la France compte 35 millions d’habitants. Indépendant en 1956, il connait une suite de coups d’État, jusqu’à celui du général Omar al-Bashir en 1989. La loi pénale de 1991 institua des peines sévères dans tout le pays, telles que l’amputation et la lapidation. Bien que les États du Sud non musulmans soient officiellement exemptés de ces dispositions, la loi permet cependant une possible application future de la charia dans le Sud du pays (alors rattaché au Soudan...

Donnez votre avis!

Connectez-vous ou inscrivez-vous pour publier un commentaire