Une solution?
1 - ARTICLE
Liberté de la presse : Bolloré porte de nouveau plainte contre Basta !
L’accaparement des terres en Afrique ou en Asie serait-il devenu un sujet impossible à évoquer sans risquer une longue procédure judiciaire ? Informer sur les mises en cause de la Socfin, une holding luxembourgeoise dont plusieurs entités du groupe Bolloré sont actionnaires, par des organisations internationales et des communautés locales serait-il tabou ? Oui semble-t-il, car le groupe Bolloré a déposé une seconde plainte en diffamation contre notre site d’information.

Donnez votre avis!

Connectez-vous ou inscrivez-vous pour publier un commentaire