Une solution?
1 - ARTICLE
#OpKKK : quand Anonymous pirate le Ku Klux Klan et l'humilie sur la Toile
Suite à des menaces proférées par le Ku Klux Klan (KKK, organisation radicale chrétienne et raciste), les Anonymous ont contre-attaqué en avertissant le groupe de possibles cyber-attaques. Le KKK s’est alors moqué des Anonymous, les traitants de lâches. Les Anonymous ont alors piraté des sites et comptes Twitter du KKK, révélant l’identité de certains de ses membres et divulguant leurs infos personnelles.

Donnez votre avis!

Connectez-vous ou inscrivez-vous pour publier un commentaire