Une solution?
1 - ARTICLE
Plasticité – pour le meilleur ou pour le pire.
L'être humain qui vient de naître commence par emmagasiner les informations du monde extérieur par le canal des sens. Chaque image, chaque interaction, chaque évènement - aussi quotidien soit-il - se fixe dans les fibres de son cerveau en connectant des neurones. Ces connexions de neurones commencent dans le ventre de la mère puis augmentent de façon extrêmement rapide dès la naissance : 700 à 1000 nouvelles connexions par seconde se créent pendant les cinq premières années de la vie.
Portrait de brucezen suggéré par brucezen Projet de société 1 - ARTICLE Analyse/Réflexion
SignalerSignaler à l'administrateur un problème sur le contenu

Evaluation

Note d'intérêt = 4,0 / 5 Note de piment = 0,0/2 Note de complexité = 0,0 / 2
Portrait de brucezen
28793
[field_motif_de_refus]
Portrait de Renaud Schira
28798
[field_motif_de_refus]

Partager

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google+ Partager sur LinkedIn Partager sur Pinterest

Donnez votre avis!

Connectez-vous ou inscrivez-vous pour publier un commentaire

Publiés récemment

2 - VIDEO Note d'intérêt = / 5 Note de complexité = / 2