Une solution?
1 - ARTICLE
Raïf Badawi : 1000 coups de fouet et 10 ans de prison pour s’être exprimé
Le vendredi 9 janvier 2015, le saoudien Raïf Badawi a subi une flagellation publique : il a reçu 50 coups de fouet qui se renouvelleront malheureusement aujourd’hui, le vendredi 16 janvier. En mai 2014, Raïf Badawi a été condamné à 10 ans de prison, à une amende d’1 million de rials saoudiens (environ 226 000 euros) et à 1000 coups de fouet.

Donnez votre avis!

Connectez-vous ou inscrivez-vous pour publier un commentaire