Une solution?
1 - ARTICLE
RDC : Après le carnage à Kinshasa, le silence assourdissant de « la Communauté internationale » inquiète
103 congolais massacrés le 30 décembre 2013 à Kinshasa, tous en tenue civile, aucun d’eux n’ayant en main une quelconque arme mais le régime dictatorial et sanguinaire d'alias Joseph Kabila, ils sont des "Terroristes" ! La communauté internationale est silencieuse sur le massacre qui s'est déroulé le 30 décembre 2013 à Kinshasa en République démocratique du Congo. Un vrai carnage mieux une boucherie humaine. Cheval de Troie, placé à la tête de notre pays par la mafia internationale pour mieux...

Donnez votre avis!

Connectez-vous ou inscrivez-vous pour publier un commentaire