Une solution?
1 - ARTICLE
Régionales : Génération Avenir veut porter la parole de la jeunesse en Île-de-France
Qui a dit que les élections régionales n’intéressaient plus les jeunes ? Léa Bonnefoux, 25 ans, et Benjamin Gentils, 26 ans, soutenus selon leurs dires par quelques 300 personnes du même âge, souvent déçues par un parti, dont une cinquantaine très active, ont décidé d’incarner tous ensemble la liste citoyenne « Génération Avenir » . Léa et Benjamin ne veulent surtout pas entendre parler de ‘parti’ mais de liste, et pour preuve, la tête de liste sera tout bonnement tirée au sort. « Nous ne nous...

Donnez votre avis!

Connectez-vous ou inscrivez-vous pour publier un commentaire