Une solution?
1 - ARTICLE
Selon Mediapart, les renseignements ont étouffe un raté après l'attentat de Saint-Etienne-du-Rouvray
Selon Mediapart, la direction du renseignement de la préfecture de police (DRPP), les anciens renseignements généraux parisiens, «était aux premières loges pour assister aux préparatifs de l'attentat qui a coûté la vie à un prêtre et occasionné de graves blessures à un de ses paroissiens», à Saint-Etienne-du-Rouvray, le 26 juillet 2016. Un agent, appelé Paul dans l'article, avait en effet connaissance des messages publiés sur Telegram par Adel Kermiche, l'un des assaillants.

Donnez votre avis!

Connectez-vous ou inscrivez-vous pour publier un commentaire