Une solution?
1 - ARTICLE
Souffrance animale : «L’objectif n’est pas d’éviter de la douleur à l’animal, mais de sécuriser le travail du tueur»
"Les agneaux. Avant d’être abattus, quand ils sont parqués, ils pleurent comme des bébés. On se croirait dans une crèche. Et quand on s’approche d’eux, ils veulent téter nos doigts parce qu’ils ont faim… C’est une pure horreur. Comme ils sont petits et qu’ils se manipulent facilement, il est fréquent que les opérateurs leur fracassent la tête pour aller plus vite."
Portrait de B. suggéré par B. Consommation & Multinationales 1 - ARTICLE Analyse/Réflexion
SignalerSignaler à l'administrateur un problème sur le contenu

Evaluation

Note d'intérêt = 5,0 / 5 Note de piment = 2,0/2 Note de complexité = 1,0 / 2

Evaluations

Constructif x 1
Pédagogique x 1
Témoignage intéressant x 1
Particulièrement bien documenté x 1
Le sujet me semble crucial x 1
Portrait de B.
B.
30138
[field_motif_de_refus]

Partager

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google+ Partager sur LinkedIn Partager sur Pinterest

Donnez votre avis!

Connectez-vous ou inscrivez-vous pour publier un commentaire

Publiés récemment

Sortir de l'actu Publication intemporelle, reflexion profonde hors de l'actualité: + de Sortir de l'actu
1 - ARTICLE Note d'intérêt = 4.0 / 5 Note de complexité = 0.0 / 2
Viens voir le doc' Le documentaire du soir + de Viens voir le doc'
2 - VIDEO Note d'intérêt = 4.0 / 5 Note de complexité = 0.0 / 2