Une solution?
1 - ARTICLE
Traité de Lisbonne, article 123 : le coup d’état de la finance
Comme chacun sait, la Grèce est actuellement en première ligne des pays attaqués par la finance sur son point faible : la dette souveraine. Cette situation est cependant valable pour la plupart des pays occidentaux endettés, y compris la France, la seule différence étant que les plus vulnérables subissent en premiers les coups de boutoir de ladite finance. Les suivants sur la liste commencent d’ailleurs également à être touchés (Portugal, Espagne) à travers les agences de notation....

Donnez votre avis!

Connectez-vous ou inscrivez-vous pour publier un commentaire