Une solution?
1 - ARTICLE
« Un métier n’est pas là pour vous emprisonner mais pour vous rendre libre »
Daniel Testard est un boulanger atypique. Il ne travaille que deux jours par semaine pour pouvoir s’occuper de son jardin, pratiquer le chant et la musique, écrire et s’exercer à la méditation. Il ne vend pas lui-même son pain : il fait confiance à ses clients qui paient directement leurs achats, dans une corbeille. Il récupère l’eau de pluie, qu’il filtre et incorpore aux farines de blé anciens, biologiques, qu’il se procure illégalement. « J’ai toujours résisté à l’idée que soit on...

Donnez votre avis!

Connectez-vous ou inscrivez-vous pour publier un commentaire