Une solution?
1 - ARTICLE
Un salaire minimum mondial pour abolir l’esclavage
L’Organisation Internationale du Travail (OIT ) et des ONG (organisations non gouvernementales) dressent régulièrement des constats alarmants à propos des conditions de travail et de sécurité des ouvriers des pays à bas coûts. Mais les chartes éthiques signées par les groupes de distribution et les industriels locaux  s’avèrent insuffisamment contraignantes et n’ont jamais permis d’améliorer significativement l’existence de populations trop souvent asservies.

Donnez votre avis!

Connectez-vous ou inscrivez-vous pour publier un commentaire