Une solution?
1 - ARTICLE
Un tyran meurt, l’Occident pleure
Le roi Abdallah d'Arabie Saoudite est décédé ce jeudi à l'âge de 90 ans après avoir dirigé d’une main de fer le royaume réactionnaire pendant 20 ans. Allié inconditionnel des gouvernements impérialistes occidentaux, il est resté dans la lignée de ses prédécesseurs : soumission aux États-Unis, violation systématique des droits de l'homme, financement de groupes fanatiques djihadistes... La marionnette par excellence.   L’Arabie Saoudite, le plus grand des serviteurs de l’Occident...

Donnez votre avis!

Connectez-vous ou inscrivez-vous pour publier un commentaire