Une solution?
1 - ARTICLE
Vers une gestion collective des terres de la Zad ?
Avec l’annonce de l’abandon du projet d’aéroport de Notre-Dames-des-Landes et les menaces d’évacuation forcée des occupants de la Zad, se pose la question du devenir de ces terres de bocage. Sur le terrain, et malgré les divergences, l’assemblée Sème ta Zad a posé des bases pour envisager un futur commun. En mars 2016, occupants et agriculteurs nous avaient décrit à quoi pourrait selon eux ressembler ce futur.

Donnez votre avis!

Connectez-vous ou inscrivez-vous pour publier un commentaire