Une solution?
1 - ARTICLE
YouTube censure Greenpeace. Encore.
YouTube a supprimé une vidéo de Greenpeace, mise en ligne par l'association pour dénoncer les activités de Shell en Arctique, et pour inciter LEGO à ne plus travailler avec le pétrolier américain. L'effet Streisand était-il recherché ? A priori non, puisque Greenpeace fait remarquer qu'il existait déjà plus de 700 vidéos reprenant le même thème, sans qu'elles soient censurées par YouTube. Mais comme il y a un an lorsque Greenpeace avait hacké un Grand Prix de Formule 1 pour faire...

Donnez votre avis!

Connectez-vous ou inscrivez-vous pour publier un commentaire