Une solution?
1 - ARTICLE
« Zone de gratuité », ou comment les objets deviennent « sans propriétaire fixe »
Et si on changeait notre rapport à la propriété et à la consommation ? Un peu partout en France émergent des « zones de gratuité », des espaces où les rapports marchands sont abolis, de manière temporaire ou permanente. Ici les objets circulent et les gens se parlent, en réapprenant que l’échange ne passe pas forcément par l’argent. Petit reportage à Montreuil (Seine-Saint-Denis).

Donnez votre avis!

Connectez-vous ou inscrivez-vous pour publier un commentaire