39,6 heures, c’est la durée moyenne réelle du travail en France. C’est Xavier Bertrand, ministre du travail sous Nicolas Sarkozy qui l’a dit le 12 janvier dans les colonnes du Figaro en citant les derniers chiffres de l’INSEE.

Le partage du travail actuel est un non sens : d’un côté des millions de chômeurs qui sont à 0 heure par semaine ; de l’autre, ceux qui travaillent à temps plein – et parfois trop ; au milieu, ceux qui galèrent avec des petits boulots à temps partiel, sur la semaine ou sur l’année.

Cette forme de partage du travail est un non-sens car elle provoque une énorme souffrance, aussi bien du côté de ceux qui ne travaillent pas que de ceux qui travaillent à temps complet mais acceptent de plus en plus des emplois stressants ou médiocrement payés par peur de se retrouver dans le prochain plan social. Parmi eux, combien ont un travail qui ne les intéresse pas ?

Face à ce non-sens, Nouvelle Donne veut négocier un autre partage du travail tout au long de la vie.

Une solution?
3 - IMAGES
39,6 heures, c’est la durée moyenne réelle du travail en France.
39,6 heures, c’est la durée moyenne réelle du travail en France. C’est Xavier Bertrand, ministre du travail sous Nicolas Sarkozy qui l’a dit le 12 janvier dans les colonnes du Figaro en citant les derniers chiffres de l’INSEE. Le partage du travail actuel est un non sens : d’un côté des millions de chômeurs qui sont à 0 heure par semaine ; de l’autre, ceux qui travaillent à temps plein – et parfois trop ; au milieu, ceux qui galèrent avec des petits boulots à temps partiel, sur la semaine...

Donnez votre avis!

Connectez-vous ou inscrivez-vous pour publier un commentaire