« De quelle morale s’agit-il quand le Congrès distribue des exonérations fiscales aux milliardaires et aux multinationales mais coupe les programmes de nutrition aux enfants ? » Une flamboyante interrogation du démocrate US Bernie Sanders.

« Il est totalement absurde que des entreprises qui font des milliards de profits par an ne payent pas un sou d’impôt fédéral sur le revenu. C’est tout simplement inacceptable. Il nous faut une fiscalité juste, qui dit à ceux qui sont tout en haut qu’il est grand temps qu’ils payent leur part des impôts. »

Ces déclarations de Bernie Sanders marquent un tournant important aux Etats-Unis : un changement radical de perception du rôle du politique par rapport à la puissance économique des multinationales. Enfin, un leader démocrate ose dire ce que demandent depuis des décennies les indignés, les « occupy Wall Street », les altermondialistes, les syndiqués, les économistes se préoccupant du social, les progressistes en tout genre.

Il n’est donc pas étonnant que la voix de ce septuagénaire soit entendue par les jeunes et éclipse celle, traditionnelle, d’Hillary Clinton qui n’apparaît pas vraiment comme une femme progressiste, notamment en matière de politique étrangère.

Et surtout, la manière dont sont élus les présidents étatsuniens est radicalement mise en cause, paradoxalement aussi bien par le tonitruant républicain Donald Trump que par le démocrate Bernie Sanders : les candidats aux présidentielles sont financés par les grandes fortunes et donc par les grandes entreprises du pays qui voient ainsi une chance de voir leurs intérêts sauvegardés ainsi que le modèle économique ultralibéral qui a fait leur richesse.

Une solution?
3 - IMAGES
Citation de Bernies Sanders
« De quelle morale s’agit-il quand le Congrès distribue des exonérations fiscales aux milliardaires et aux multinationales mais coupe les programmes de nutrition aux enfants ? » Une flamboyante interrogation du démocrate US Bernie Sanders. « Il est totalement absurde que des entreprises qui font des milliards de profits par an ne payent pas un sou d’impôt fédéral sur le revenu. C’est tout simplement inacceptable. Il nous faut une fiscalité juste, qui dit à ceux qui sont tout en haut qu’...

Donnez votre avis!

Connectez-vous ou inscrivez-vous pour publier un commentaire