On ne fait plus d'agriculture, on fait de la gestion de pathologie végétale, ce qui n'est pas la même chose. C'est-à-dire qu'il faut amener au silo une plante malade, il faut traiter au bon moment, etc. Donc vous ne mangez que des plantes malades et que des animaux malades. Donc ça fait des gens malades permettant à la médecine de vendre ses médicaments et donc comme ce sont les mêmes boîtes qui font tous les produits... Cycle magnifique, ça !  Claude Bourguignon, Solutions locales pour un désordre global (7 avril 2010), écrit par Claude Bourguignon (propos recueillis par Coline Serreau)

Seul contre tous, ou presque, Claude Bourguignon, a plaidé pendant des années pour l’importance des sols, et mis en garde des risques que leur font courir les pratiques agricoles intensives. Certaines de ses idées sont désormais confirmées par les scientifiques.
- See more at: http://www.goodplanet.info/actualite/2015/02/23/claude-bourguignon-defen...

Seul contre tous, ou presque, Claude Bourguignon, a plaidé pendant des années pour l’importance des sols, et mis en garde des risques que leur font courir les pratiques agricoles intensives. Certaines de ses idées sont désormais confirmées par les scientifiques.
- See more at: http://www.goodplanet.info/actualite/2015/02/23/claude-bourguignon-defen...

Seul contre tous, ou presque, Claude Bourguignon, a plaidé pendant des années pour l’importance des sols, et mis en garde des risques que leur font courir les pratiques agricoles intensives. Certaines de ses idées sont désormais confirmées par les scientifiques.
- See more at: http://www.goodplanet.info/actualite/2015/02/23/claude-bourguignon-defen...

Seul contre tous, ou presque, Claude Bourguignon, a plaidé pendant des années pour l’importance des sols, et mis en garde des risques que leur font courir les pratiques agricoles intensives. Certaines de ses idées sont désormais confirmées par les scientifiques.

Une solution?
3 - IMAGES
Citation de Claude Bourguinon
On ne fait plus d'agriculture, on fait de la gestion de pathologie végétale, ce qui n'est pas la même chose. C'est-à-dire qu'il faut amener au silo une plante malade, il faut traiter au bon moment, etc. Donc vous ne mangez que des plantes malades et que des animaux malades. Donc ça fait des gens malades permettant à la médecine de vendre ses médicaments et donc comme ce sont les mêmes boîtes qui font tous les produits... Cycle magnifique, ça !  Claude Bourguignon, Solutions...

Donnez votre avis!

Connectez-vous ou inscrivez-vous pour publier un commentaire